Nous suivre:

Instagram

Trouvez enfin quel est votre type de peau

Normale, mixte, grasse ? 

Il y a parfois une différence entre la façon dont on perçoit sa peau et la réalité.

Prenez votre miroir en main et posez-vous ces questions face à votre peau nue, de préférence au réveil :


  • Ma peau brille-t-elle ?
  • Mes pores sont-ils plutôt fins ou larges ?
  • Est-ce que je vois des imperfections ou des points noirs ? 
  • Quel est mon ressenti : confort ou tiraillements ?
  • Quel est l’aspect de ma peau au toucher : douce, rêche, collante ?

 

Une peau normale est uniforme, lisse et douce, elle ne présente aucune imperfection… Elle est bien plus fréquente sur Instagram que dans la réalité, on vous rassure.

Ses besoins ? Maintenir son équilibre avec la juste dose d’hydratation et de nutrition apportée par une crème hydratante basique.

 

Une peau grasse se caractérise par des zones de brillances sur la zone T (front, nez, menton), des imperfections et/ou des pores dilatés.

Ses besoins ? Purifier la peau afin de limiter les inflammations et les déséquilibres à l’origine de ces imperfections, sans utiliser de produits trop “décapants” qui risqueraient d’inciter la peau à surproduire du sébum.

 

Une peau sèche est uniforme, plutôt fine, mais peut se marquer de ridules et souffrir de sensations de tiraillements.

Ses besoins ? Recharger les réserves d’eau à travers des actifs hydratants comme la glycérine et l’acide hyaluronique, et sceller le tout avec une petite dose d’acides gras qui consolident la barrière cutanée.

 

Une peau mixte se caractérise par des brillances au niveau de la zone T et des aspects plus secs au niveau des joues et des pommettes notamment.

Ses besoins ? Retrouver l’équilibre en adoptant une routine très hydratante mais peu nourrissante, avec des formules légères et aqueuses.

 

Type de peau VS état de la peau

Eh oui, il y a une nuance ! Si le type de peau dépend surtout de facteurs génétiques, l’état de la peau, lui, est la conséquence directe des soins que l’on applique. Au nombre de trois, ils donnent davantage d’informations sur les besoins de votre peau sur une période donnée. 

 

Sensible : la peau se montre réactive aux produits que vous appliquez, aux variations de températures, au soleil` et des rougeurs apparaissent, ainsi que des picotements.

Le bon geste : privilégier des formules hypoallergéniques douces pour la peau, à base d’actifs apaisants comme la niacinamide. 

 

Mature : la peau perd de sa souplesse et s’affine au fil des années. Elle peut aussi devenir moins uniforme, avec l’apparition de taches pigmentaires. La clé : la renforcer avec des actifs antioxydants qui retardent le vieillissement naturel, ainsi que des ingrédients liftants et repulpants. 

 

Déshydratée : quel que soit son type de peau, cet état de peau est fréquent. Ce manque d’eau est à l’origine d’inconfort mais aussi d’une perte d’éclat et de zones sèches par endroits. Il faut alors réparer la barrière cutanée altérée, qui laisse s’évaporer l’eau, en adoptant une routine simple composée d’un nettoyage doux suivi dans la minute par l’application d’une crème hydratante.

TOP
y

Emet nisl suscipit adipiscing bibendum. Amet cursus sit amet dictum. Vel risus commodo viverra maecenas.

r